ETS Bastien situé à Ghislenghien (Prov. du Hainaut)

Ce concessionnaire couvre le secteur géographique suivant : la province du Hainaut

Xavier Bastien, 24 ans 


Xavier, c’est déjà la 5ème  génération ! La technique l’a toujours attirée et, naturellement, il s’est orienté vers des études techniques pour se spécialiser en automation et dans la climatisation. 

« Chez nous, le travail n’est jamais répétitif ! Avec la diversité des modèles de machines et l’innovation technologique continue chez DeLaval, je ne risque pas de m’ennuyer. J’adore chercher l’origine et réparer la panne, me former sans cesse à la nouveauté ; je trouve ça passionnant ». Si Xavier aime la diversité de son métier, il avoue avoir un faible pour la robotique. « Les robots de traite qui arrivent à positionner les trayons sur le pis des vaches avec l’aide de caméra 3D, c’est incroyable ! Pour les programmer, il faut encore être plus précis qu’avec les robots en industrie qui ne bougent pas ». Il se réjouit déjà d’installer et de programmer les nouveaux robots de traite, le VMS V300, que les agriculteurs viennent de commander. 

 

copyright photo : Ets Bastien sprl

Etre à "l'air"!

 

Le cadre de travail compte aussi beaucoup pour Xavier : être « à l’air », ne pas être renfermée toute la journée, changer de lieu de travail. « Même si les pannes doivent être vite et bien réparées, je trouve que l’ambiance est moins stressante qu’en industrie, je me sens plus indépendant. En plus, j’aime travailler directement pour les clients, les agriculteurs, et améliorer leur quotidien en diminuant la charge de leur travail ». Xavier compare son équipe à une équipe de foot « Pour bien fonctionner et se sentir bien au travail, il faut jouer collectif. Une bonne communication est essentielle à un esprit d’équipe au top ». 

Etienne Tonniau

 

« On en profite pour manger des moules à la mer, il faut joindre l’utile à l’agréable !» nous dit Etienne en riant. Effectivement, ça lui arrive d’effectuer des dépannages chez des agriculteurs à la mer du Nord durant ces gardes, 1 semaine sur six. C’est que les Ets Bastien collaborent avec les concessionnaires flamands. « On voit beaucoup de paysage dans ce métier, je connais tous les recoins de la Province du Hainaut » s’exclame-t-il. 

Si les journées de travail d’Etienne sont rythmées au gré des dépannages, Etienne apprécie particulièrement l’indépendance : « Je gère mon planning comme je veux tant que le travail soit fait correctement. Quand les clients sont contents, je suis content aussi ! » Fils d’agriculteurs, travailler pour Bastien, c’est une manière de concilier ses deux passions, les robots et l’agriculture. 

Depuis 7,5 ans chez Ets Bastien, Etienne, technicien de maintenance, est spécialisé en robotique.  DeLaval, c’est un domaine de haute-technologie à la fois très spécifique et toujours en constante évolution. « Je me suis déjà formé 4 jours en Suède, 1 semaine à Paris, en Hollande,… Il y a toujours une bonne ambiance, on se retrouve avec les équipes de Ringlet et de Lejeune ! »